About Us

Pour en savoir plus, cliquez sur l'un des thèmes suivants :

CADRE STRATÉGIQUE

 

Mission

Le Conseil des Arts de Hearst, fil conducteur d'une communauté active, développe un intérêt pour les arts et la culture francophone sous toutes ses formes et favorise le rayonnement d'artistes de la langue française en Ontario par l'entremise d'une programmation variée.

Vision

Le rayonnement des arts et de la culture francophone d'ici et d'ailleurs fortifie notre communauté engagée, vibrante, et épanouie et contribue à l'éclosion du domaine artistique et culturel francophone en Ontario.

Valeurs

Intégrité
Professionalisme
Collaboration
Communication
Sensibilité culturelle et sociale

Principes directeurs

Accent sur la jeunesse
Diversité
Accessibilité
Intégration
Adaptation

Axe 1 : Programmation

Court terme : Une programmation ciblée, diversifiée et adaptée.

Moyen terme : Une programmation qui respecte les capacités de livraison et de consommation.

Long terme : Une habitude de consommation des arts et de la culture dans la région de Hearst et le nom de l'Ontario.

Axe 2 : Communications stratégiques

Court terme : Des communications qui mènent à une participation accrue et à des partenariats pertinentes, stratégiques, et équitables.

Moyen terme : Une communauté et une région élargie qui connaît bien le CAH.

Long terme : La fidélisation des membres, clients, et partenaires du CAH, ici et ailleurs.

Axe 3 : Leadership et développement

Court terme : Un leadership qui préconise la mobilisation, la concentration et l'engagement des acteurs du développement et des joueurs artistiques et culturels de la région.

Moyen terme : Une responsabilité partagée pour le développement artistique et culturel et le tourisme culturel dans la région.

Long terme : Le CAH est moteur de développement dans la région et devient le lieu de rencontre de choix pour la communauté.

Axe 4 : Édifice / infrastructure

Court terme : L'offre d'espaces et de services est diversifiée et reconnue dans la communauté.

Moyen terme : La PAH est le lieu de rencontre communautaire préféré.

Long terme : L'utilisation optimale et la rentabilisation des espaces de la PAH.

ÉQUIPE

 
Val2.png
Valérie Picard

Directrice générale et artistique

dg@conseildesartsdehearst.ca

Lydia.png
Lydia Rodrigue

Coordinatrice des évènements
et des locations

coordination@conseildesartsdehearst.ca

Michelle.png
Michelle Guindon

Responsable de l'administration

admin@conseildesartsdehearst.ca

CONSEIL D'ADMINISTRATION

 

Présidente

Elsa St-Onge

Vice-présidente

Emmanuelle Rheault

Trésorière

Monique Lafrance

Secrétaire

Marcel Marcotte

Administrateurs et administratrices

Danielle Lauzon
Mélissa Mercier
Martine Laberge
(un poste vacant)

Administratrice jeunesse (étudiante)

Ellie Pelletier-McInnis

NOTRE HISTOIRE

 

La première réunion du Conseil des Arts de Hearst (CAH) a eu lieu le 15 juin 1977. Tous les représentants d’organismes tels que l'Age d’or, le Club Richelieu, la Chambre de Commerce, etc. sont présents à cette réunion. On vise un CAH toujours ouvert et accueillant qui permettrait de se réaliser du côté des arts et de la culture.

On sent le besoin de coordonner des activités et de promouvoir les arts sous toutes ses formes. En peu de temps, dix personnes siègent au conseil d’administration et voient au bon fonctionnement de l’organisme à but non-lucratif, en accord avec ses buts et objectifs.

Depuis sa fondation, le CAH survit grâce aux subventions et aux dons qu’il reçoit de la communauté. Aujourd’hui, son budget frise les 500 000 $, dont seulement 30 % provient de subventions gouvernementales.

En plus d'offrir une programmation variée de spectacles, le CAH a aussi joué un rôle d’initiateur pour de nombreuses activités, telles que le Festival 2X4, la troupe de théâtre En pièces détachées, Perspective 8, la Boîte à lettres et la Radio de l'Épinette noire CINN-FM, à qui il a donné son «air d’aller».

Le CAH a continué à se développer au fil des ans pour devenir un des organismes ayant le plus de visibilité et de crédibilité en Ontario français. Soulignons toutefois que rien de ceci n’aurait pu être accompli sans l’effort et l’implication de nombreux bénévoles qui se sont toujours consacrés corps et âme pour faire du CAH un des organismes les plus importants de la région.